top of page
  • gaelle Chatenet

Vivre loin de chez soi, dans un nouveau pays

Updated: Jan 12



Ca y est! Le moment tant attendu est arrivé! Vous voilà enfin au Japon! Apres des mois passés à planifier, rechercher, imaginer, vous êtes enfin là! Les émotions sont nombreuses et fortes, tout semble nouveau et excitant. S'adapter à un nouvel environnement peut être à la fois passionnant et déstabilisant. Tellement à découvrir et tellement de choses nouvelles auxquelles il faut s'adapter. Voici un guide des étapes de l'adaptation.




L'adaptation suit typiquement 5 étapes:


1. Lune de Miel:

Lorsque la personne arrive pour la première fois dans un nouvel environnement dans lequel elle rêvait de se trouver. Quand le déménagement vient après beaucoup de préparation, d'excitation et d'anticipation. Enfin, vous y êtes, tout est nouveau, étonnant et intéressant. Il y a tellement de curiosité et d'appétit d'en savoir plus et de mieux comprendre que l'on se sent motivé et prêt à tout entreprendre pour s'adapter au mieux au nouveau pays.

Dans une situation où le déménagement s'est fait contre son gré (par exemple un enfant qui a dû changer d'école à cause du travail des parents et qu'il a dû s'éloigner de ses amis, une personne qui a dû suivre un conjoint et abandonner un travail qu'il/elle aimait…) la personne passera directement à l'étape 2.


2. Etape de Frustration:

La personne a le mal du pays, se sent seule, ses amis et sa famille lui manquent. Si elle se trouve dans un pays étranger elle peut ne pas connaitre la langue, se sentir mal à l'aise, timide, isolée et peu sûre d'elle. Elle pourrait être alors amenée à réduire la communication avec la population locale, se limiter à la population étrangère et même remettre en question le choix de venir s'installer dans ce pays.

3. Etape d'ajustement:

La personne apprend à s'adapter, à naviguer dans le nouveau système et la nouvelle culture. Elle peut ressentir une certaine tension intérieure, se sentir dérangée ou irritée par les coutumes locales ou les manières qui lui semblent étranges ou stupides. Elle pourrait réduire les interactions avec la population. La situation peut devenir insupportable et elle peut envisager de repartir.


4. Etape d'assimilation/ Acceptation:

La personne commence à faire des connaissances et des amitiés se développent. La vie quotidienne devient plus facile. Les bons côtés de la culture d'accueil deviennent plus visibles et la personne commence à apprécier et voir le positif dans les différences de la nouvelle culture. Elle porte aussi un regard moins subjectif sur sa culture d'origine.


5 Etape de Biculturalisme:

La personne s'est adaptée au nouveau pays, peut avoir des interactions avec les natifs. La vie quotidienne se déroule de façon facile et tranquille. Les aspects positifs de la nouvelle culture et du nouveau pays sont compris et appréciés. Rentrer dans le pays d'origine et voir ses amis et sa famille est toujours une expérience agréable mais le regard posé sur la culture/du pays d'origine sont plus critiques et les points négatifs de ceux-ci plus visibles.


Passer par toutes ces étapes n'est pas seulement normal, c'est sain et l'indication que vous êtes conscient des changements de votre vie quotidienne et que votre corps et votre esprit sont en train de s'adapter à ce nouvel environnement. Cela peut s'avérer plus difficile pour certaines personnes que pour d'autres.


Voici quelques exercices pour vous aider à faire face au stress et à la frustration qui peuvent survenir:


Exercice de cohérence cardiaque : Quand les émotions menacent de prendre le dessus. Dans un pays étranger, où chaque tâche quotidienne qui était autrefois si simple semble être un énorme défi, les émotions ont tendance à être fortes et menacent toujours de prendre le dessus. Lorsque vous sentez que vous allez perdre le contrôle, cet exercice simple vous aidera à revenir à vous-même, retrouver le calme au lieu de céder à la frustration ou la panique.


Contrôlez votre respiration de manière à inspirer pendant 5 secondes puis à expirer pendant 5 secondes. De façon à prendre un total de 6 respirations/minute. Continuez pendant au moins 3 minutes, 5 si la situation le permet. Concentrez vous sur votre respiration et comptez les secondes, à l'intérieur et à l'extérieur.

Sortir mentalement de la situation: Lorsque vous êtes dans une situation qui vous semble compliquée ou accablante, prenez d'abord un moment pour respirer comme indiqué dans l'exercice précédent. Ensuite, prenez le temps de voir, d'entendre, de ressentir. Voyez les personnes qui vous entourent, regardez les couleurs, le mouvement. Regardez simplement sans jugement ni conclusions ce qui vous entoure. Ensuite, sortez de vous-même et regardez la situation comme si vous étiez une personne observant la scène. Voyez vous dans la situation comme si vous étiez un observateur neutre et soyez attentif aux sentiments qui surgissent. Il semble toujours plus facile de résoudre les problèmes des autres. Voyez votre situation de l'extérieur pour calmer les émotions difficiles et être en mesure de voir les solutions.

Si vous éprouvez des sentiments accablants de dépression, de tristesse, d'anxiété ou une forte baisse de l'estime de vous tout en vous adaptant à votre nouvel environnement. Demandez de l'aide aujourd'hui.

https://www.sophrologyandcoachintokyo.com/all-wellness-services



50 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page